Association L’îlophone

Une association représente l’envie de plusieurs personnes de se regrouper, de s’unir dans le but de réaliser un objectif commun que chacune de ces personnes indépendamment des autres n’aurait jamais pu concrétiser, un « contrat associatif » en somme.

L’association l’îlophone a pour objectif de réaliser un festival sur l’île qui l’a vu naître : Ouessant. En effet c’est de Ouessant que tout s’est déclenché, une idée proposée, des avis recueillis, des problèmes soulevés et des démarches à effectuer et l’association a vu le jour. Une idée qui a fait son chemin sur deux ans puisqu’au départ Christophe Miossec en 2005 était venu poser ses talents sur le rocher, le temps d’un concert dont le succès fait encore l’unanimité sur l’île. Essai musical confirmé en septembre 2006, par la venue de Yann Tiersen qui a donné deux concerts, là encore le public et le succès étaient au rendez vous. L’accueil de ses artistes avait nécessité l’aide d’une équipe de bénévoles recrutée pour assurer diverses taches avant, pendant et après les concerts (vente de billets, promotion des concerts, lien avec la presse, sécurité du concert, installation du matériel…).

C’est dans cette équipe de bénévoles qu’a cheminé l’idée d’une association permettant de réaliser des concerts et d’assurer une certaine indépendance jusqu’alors absente. N’oublions pas que les concerts, précédemment évoqués ont été à l’initiative des artistes qui aimaient Ouessant, mais sans une association il était beaucoup plus complexe d’élargir le cercle des artistes Ouessantins d’adoption.

Alors devant l’affluence à ces concerts, la demande qui s’en est suivie que cela soit par les habitants de l’île ou de ceux qui -nombreux- étaient venus et même des artistes très enclin à venir jouer sur cette île si spéciale. Car si elle connaît un déclin de fréquentation en dehors de la période estivale, elle est toujours prête à se réveiller pour entourer ce genre d’événement.

Philippe Deniel (président de l’association) a décidé au cours de l’année 2006/2007 de fédérer autour de lui une équipe de passionnés prête à l’épauler et à l’aider dans ce projet qui dores et déjà recueille de nombreux avis favorables et soutiens, que cela soit au niveau du public ou au niveau des artistes et des professionnels de la musique. 9 personnes composent cette association, 9 personnes dont la diversité fait la force de ce groupe. En effet, toutes ces personnes viennent d’horizons différents que cela soit par le lieu de résidence (Brest, Ouessant, alentour de Brest), par leurs âges (3 générations sont représentées dans l’association), par leurs milieux professionnels (on y trouve tout type de métier : boulanger, hôtesse d’accueil, électricien, maître de conférence etc.) L’association est également aidée par un groupe d’étudiants en communication. Une diversité qui forme le creuset d’un réel débat d’idée, donnant à l’association un angle de vision très large.

Chacun, passionné de musique et très impatient de voir se réaliser le projet et y apporte ses compétences professionnelles et personnelles. Dans le but de voir se concrétiser ce « contrat associatif », dont l’objet est la réalisation d’un fabuleux moment de fête sur un île qui n’attend que cela, avec un public qui le demande et des artistes qui le sollicite. Le rôle de l’association n’est finalement plus que celui de constituer le ciment d’une rencontre dont tous les ingrédients sont déjà présents.

logo1.jpg
Publicités



%d blogueurs aiment cette page :